En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
Mathieu Devooght, Ostéopathe à Fontainebleau, en cabinet ou au domicile, vous donne ici rapidement quelques conseils. Une consultation ostéopathique par mois (à partir du 4ème) dans le sens d’une prévention et non d’une surmédicalisation (et sinon au minimum 3, une après chaque écographie, la 1ère consultation au plus tard la 16ème semaine après la première échographie).
 

Suivi 1er trimestre :

Embryon visible aux 5-6èmes semaines
10-12 sem -> bruits du cœur. Mais activité perçue dès la 7ème semaine par l’obstétricien
ECOGRAPHIE DE DATATION, précise à 3j, entre la 11ème et la 13ème semaine normalement
CLARTE NUCALE (recherche de trisomie 21 ou trisomie 13) -> norme = 3mm environ
AMNIOCENTESE si femme > 38 ans (15-16ème semaine max. 1% de fausse couches avec cet examen)
PRISE DE SANG -> Détermination du groupe sanguin, maladies, quantité d’albumine…
DETECTION -> MOLE (prolifération trophoblastique sans développement de l’embryon), ŒUF CLAIR (sac mais pas d’embryon), GEU (grossesse extra-utérine)

Attention : signe de rupture donc de choc hémorragique (appeler le 15) = tension basse, BPM élevée (battements cardiaques en une minute), extrémités froides (mains, pieds), agitation, angoisse, défense abdominale (un appui sur l’abdomen contracte le ventre et renvoi la main)
 

Suivi 2ème trimestre (sem 16 à 30):

Plus de 15 kg prit = grossesse à risque. L’entourage médical sera plus vigilant). ECO entre 20è et 25ème S.A. (5 mois)
RECHERCHE DE DIABETE GESTATIONNEL
Bien être fœtal -> MAF ressentis au quotidien (mouvements actifs fœtaux)
Morphologie du fœtus
 

Suivi 3ème trimestre (sem 31 à 41)

ECO de vitalité vers la 32ème sem (8 mois)
TYPE DE PRESENTATION DU BB (Siège…)
Mesure bi-pariétale -> taille de crâne par rapport au bassin de la mère
RCIU (Retard de croissance intra-utérin ?)
Quantité de liquide amniotique, position du placenta (placenta prævia = placenta trop bas -> césarienne programmée en général)


Prématurité :

Inférieur à 37sem = préma

Inférieur à 35 sem = risque cardiaque et pulmonaire, immaturité de la succion

Inférieur à 28 sem = très grand préma


Quelques conseils :

Faire (au minimum) une séance d’ostéopathie après les écographies, en apportant les résultats. 16ème  SA (début 5ème mois), 25ème  SA (début 7ème mois), et 32ème  SA environ (fin 8ème mois)

Ne pas croiser les jambes pour préserver son petit bassin.

Ne pas trop faire de sport (pour les hyperactives) et en raison des hormones qui détendent au fur et à mesure toutes les structures ligamentaires, musculaires ; tissulaires en général…

Accepter le changement corporel

Eviter ce qui relâche les sphincters, comme pour les reflux gastro oesophagiens (voir section Diététique), pour éviter le placenta prævia : thé, épices puissantes, café, alcool, menthe poivrée, chocolat, sel, sucres rapides et simples (miel, glucose, maltose, pain complet, frites = Indice glycémique élevé).
Le safran améliore l’humeur et évite le stress donc peut être intéressant ici.

Bien faire ses exercices chez kiné ou sage-femme pour le périnée après l’accouchement. 30 sec par jour, cela évite aussi infections, hémorroïdes, charge du foie, permet une bonne vascularisation et un bon retour veineux. Un périnée efficace limite les problèmes des autres courbures (on compense moins). Ce travail est connu de votre ostéopathe, mais la prise en charge est habituelle chez kiné ou sage-femme. Ils ont l’habitude

Les besoins en protéines évoluent -> adulte normal 0.8 g/kg/jour ; 1er trimestre 0.8 + 1.3 g/kg/j ; 2ème trimestre 0.8+6.1 ; 3ème 0.8+10.7 ; allaitement 1.4 g/kg/j.
On trouve beaucoup de protéines dans les légumes secs +++, les viandes +++ (steack haché de 100g = 20g de PROT)

Alimentez-vous convenablement, par une nourriture variée, équilibrée, dépourvue de substances toxiques ou contenant des perturbateurs endocriniens. Evitez les produits cosmétiques, qui en plus d’être le plus souvent inutiles, sont nuisibles la plupart du temps.

Un bon mouvement crânien est indispensable. L’hypophyse déclenche toutes les sécrétions hormonales, d’après les ordres de l’hypothalamus. L’hypophyse au centre, l’hypothalamus tout près, doivent être au mieux nourris et drainés. Avoir un bon mouvement crânien ne suffit pas. Il peut être déséquilibré par les modifications du corps. Courbure vertébrales excessives tirent sur l’occiput et nuisent à l’équilibre.

Le bassin. La femme enceinte doit faire examiner l’équilibre de son bassin dès le début de sa grossesse (avant c’est mieux). Il est plus aisé de traiter avant que les pressions utérines se fassent sentir. L’équilibre bassin - sacrum – lombaires évite les douleurs et normalise les systèmes parasympathiques et sympathiques des organes du petit bassin

Le thorax : les exercices de respiration que vous pouvez pratiquer chez d’autres, seront d’autant plus efficaces si la cage thoracique est libre. Les échanges seront favorisés, et le diaphragme sera libre dans sa course, ce qui évitera les compressions sur le fœtus.

A toute femme enceinte, l’ostéopathe souhaite une visite mensuelle (à partir du 4ème mois). 5-6 visites sur une vie, ce n’est pas grand chose. Ces visites ne vont pas dans le sens d’une surmédicalisation, mais dans celui d’une prévention. A défaut, une après chaque Eco obligatoire (3 consultations durant la grossesse : 4ème mois, 6ème mois, 8ème mois) est un minimum.

Faites très peu de voiture, pas de travaux de force, pas de sport, ou alors une gymnastique douce, ou dans l’eau par exemple. Pas de grands voyages, pas de stress

Ne dépassez pas le terme de plus de 8 jours. Si vous êtes à la date du terme et que vous ne sentez pas que c’est pour tout de suite, l’ostéopathe dispose de techniques qui peuvent accélérer le processus. Il vaut mieux que le déclenchement se déclenche « naturellement », qu’avec les produits qu’on vous proposera si le bébé tarde trop (la douleur des contractions sera moins intense)

Prise de rendez-vous en ligne

clic rdv

Découvrez la galerie photos